Tuesday, September 19, 2017

The White T-Shirt of Lip Oils



There are body oils just like there are "lip oils." Oh you haven't heard of them? Let me introduce you. A pristine little white package was waiting for me one day with three lipgloss tubes. Since then, like best friends, we're attached at the hip.

After rowing practice in the morning, I eat breakfast, shower and take a short nap. What's the final step in my routine that allows me to start the day well and get to class? One Over One's "lip oils," a brand that only uses natural and organic ingredients for their products (like olive and coconut oils). I know I'm repeating myself, but I haven't worn make up in ages, except for lipstick. It's simple and easy.

Since my middle school days, I haven't touched a tube of lipgloss. In sixth grade, I was all over it, smearing gloss in the morning before basketball practice. After this overdose period, I said "stop" and ended it all. Until I received the package from One Over One, I thought lipstick was more womanly than lipgloss, which is considered cheap and for teens.

Not much makeup is made for all skin types and colors without parabens and synthetics. With a quick application from a One Over One tube, I feel *radiant*. It's hard looking fresh as a daisy after waking up at 5:10am for crew practice, but these "lip oils" bring out the naturally rosy hues in my face. I don't need to wear eyeliner to widen my eyes, mascara to accentuate my eyelashes which I find too thin or anything else. Wearing these lip glosses, in rosé or crimson, highlights my skin tone.

Yes, One Over One's "lip oils" and I have become inseparable.


Il existe des huiles corporelles tout comme il existe des "huiles pour lèvres". Ah vous ne connaissez pas? Laissez-moi vous les présenter. Un petit paquet d'un blanc immaculé m'attendait contenant trois tubes de gloss. Depuis, comme deux meilleures amies, nous ne nous quittons plus. 

Le matin, après mes entraînements d'aviron, je petit-déjeune, me douche et fais une petite sieste. Quelle est la touche finale qui me permet de bien commencer la journée et d'attaquer les cours? Les "huiles pour lèvres" de One Over One, marque qui n'utilise que des ingrédients naturels et "organics" pour ses produits (comme de l'huile d'olive et de noix de coco). Je sais que je me répète, mais je ne porte pas de maquillage depuis longtemps, sauf du rouge à lèvres. C'est simple et facile. 

Depuis mes années collégienne, je n'ai plus touché à un seul tube de gloss. En sixième, j'en raffolais, en mettant même le matin avant mes cours de basket. Après cette période d'overdose, j'ai dit "stop" et ai tout arrêté. Jusqu'à ce que je reçoive le paquet de One Over One, je trouvais que le rouge à lèvres faisait plus femme que le gloss, qui lui est bon marché et plutôt réservé aux jeunes. 

Il n'y a pas beaucoup de maquillage qui soit conçu pour toutes types et teintes de peaux sans paraben et produit synthétique. Avec une petite application du tube de One Over One, je me sens *radieuse*. Comme il est difficile d'avoir bonne mine après s'être levée à 5h10 pour l'aviron, les couleurs des gloss font ressortir le rose naturel de mon visage. Je n'ai pas besoin de me mettre du khôl pour m'agrandir les yeux, du mascara pour faire ressortir mes cils que je trouve trop fins ou quoi que ce soit. Appliquer le gloss, rosé ou bordeaux, met en valeur le teint de ma peau. 

Et oui, "l'huile pour lèvres" One Over One et moi sommes devenus inséparables. 








photos: FARYAL

Sunday, September 17, 2017

Petite Maison of Instagram | 52


A post shared by Emma Taylor (@petite.maison.of.fashion) on
Are you on Instagram? Am I following you? Let me know in the comments, follow the blog's Instagram account and I'll check yours out! 

Est-ce que vous avez un compte Instagram? Est-ce que je vous suis? Dites-moi dans les commentaires, suivez le compte Instagram du blog et j'irai voir votre compte!

A post shared by Emma Taylor (@petite.maison.of.fashion) on

A post shared by Emma Taylor (@petite.maison.of.fashion) on

A post shared by Emma Taylor (@petite.maison.of.fashion) on


A post shared by Emma Taylor (@petite.maison.of.fashion) on

A post shared by Emma Taylor (@petite.maison.of.fashion) on

A post shared by Emma Taylor (@petite.maison.of.fashion) on

~Emma

Friday, September 15, 2017

Pink Candy


It’s been a little while since you’ve known about my love for podcasts. During my flight back from Paris, I listened to one about vegetarianism (podcast: Stuff Mom Never Told You). I’ve been vegetarian for about three years for environmental reasons, among others. I was particularly interested by the podcast’s theory that vegetarianism is linked to feminism. The hosts talked about the fact that women are more likely to become vegetarian than men because meat is perceived as “manly/macho” and therefore “essential” for “real” men. I find this stereotype very interesting (and sad) and would like to know how to change it. I highly recommend you listen to this podcast. The history of social status in relation to meat and thus, vegetarianism, was very intriguing, even if you aren’t vegetarian. Fun fact: Louisa May Alcott’s, the author of Little Women, father was vegetarian. 

Vous connaissez mon interêt pour les podcasts depuis un petit moment. Dans mon vol de retour de Paris, j’en ai écouté un sur l’histoire du végétarisme (podcast: "Stuff Mom Never Told You"). Je suis végétarienne depuis presque trois ans pour des raisons environnementales. J’étais particulièrement intriguée par l’idée, introduite dans l’épisode, que le végétarisme est lié au féminisme. Les présentatrices parlaient du fait que les femmes ont plus tendances à devenir végétariennes que les hommes, car la viande est perçue comme “macho” et donc “essentielle” pour un “vrai” homme. Je trouve cette caractéristique intéressante (et très triste) et voudrais savoir comment la changer. Je vous conseille vraiment d’écouter le podcast. Toute l’histoire du statut social lié à la viande et donc au végétarisme était passionnante, même quand on n'est pas végétarien. Anecdote sympa: le père de Louisa May Alcott, l’auteur de "Little Women", était végétarien. 




Zaful shirt*, Target skirt, Atelier Chaussures shoes, Target sunglasses, Swatch watch

photos: FARYAL

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...